Les Enfants d'Arc en Ciel

L’association Les Enfants d’Arc en Ciel accompagne les personnes LGBT dans leur projet parental et dans leurs démarches juridiques.

C'est là qu'on discute de bouquins, de ciné, de musique et autres ; qu'on partage nos coups de cœur culturels !
Accès ouvert aux visiteurs.

Modérateurs : boubou, MILpattes

  • Avatar de l’utilisateur
  • Avatar de l’utilisateur
  • Avatar de l’utilisateur
  • Avatar de l’utilisateur
  • Avatar de l’utilisateur
  • Avatar de l’utilisateur
Avatar de l’utilisateur
par TiGrem
#446329
Salut à toutes!

Je crois qu'on est plusieurs ici à apprécier les bandes dessinées, ce serait sympa de partager celles qu'on a appréciées.

Pour ma part, je suis une grande fan de Riad Sattouf.

J'ai beaucoup aimé les 3 tomes de l'Arabe du futur, dans lesquels il raconte son enfance en Syrie. Riad Sattouf a un regard très critique et il ne s'épargne pas lui même.
Retour au collège est une de ses bd que je préfère, ça colle totalement à mon humour.
Sinon de lui j'aime à peu près tout ce que je lis (et vois, j'ai beaucoup aimé ses deux films).

Toujours dans le domaine de l'humour, Zaï zaï zaï zaï, c'est complètement décallé, on sait pas trop où l'auteur veut en venir, mais on se marre :o Plus c'est con et plus je ri, là j'ai beaucoup ri, ça vous donne une idée du niveau de connerie.

Beaucoup plus sérieux, Ce n'est pas toi que j'attendais, Fabien Toulmé raconte l'arrivée dans sa famille de sa fille Julia, porteuse de la trisomie 21. C'est un récit bouleversant mais tellement émouvant.

Alors pour celui ci il faut quand même être bien armé avant de le commencer parce que c'est violent, Rwanda 1994, pas besoin de développer pour comprendre de quoi il s'agit. J'ai aimé la bd pour le côté immersion dans la peau des personnages. Les dessins sont très bien faits. Mais wahou... faut s'accrocher quoi!

Quitte à être dans les génocides... vous connaissez très certainement Maus d'Art Spiegelman, qui raconte le parcours de ses parents, et surtout de son père, juif polonais pendant la seconde guerre mondiale. Les juifs empruntent leurs traits aux souris, les allemands sont des chats, les polonais des cochons, les français des grenouilles et ainsi de suite... J'ai lu cette bd la première fois quand j'avais une dizaine d'années. J'étais allée trainer dans le rayon adultes des bandes dessinées à la bibliothèque, et allez savoir pourquoi, on m'a laissé emprunter cette bd. Depuis je la lis régulièrement parce qu'elle me touche toujours autant. Un témoignage unique dans son genre que je conseille absolument à toute personne qui ne l'aurait pas lue.

Et parce que trop de conseils tuent le conseils, je m'arrête là pour aujourd'hui. J'attends vos suggestions avec impatience! (surtout que je suis censée passer à la bibliothèque tout à l'heure) :joyeux:
Avatar de l’utilisateur
par Choun
#446330
Tu ne devrais pas traîner dans ces lieux de perdition que sont les bibliothèques...
Moi dernièrement j'ai bien aimé la bédé (enfin roman-bédé quoi) de Lolita Séchan, Les Brumes de Sapa...
Sinon celles que tu as citées j'adore...
Et puis je suis en train de (re)lire toute la saga Aldébaran/Bételgeuse et compagnie...
Et puis je suis fan de Lapinot...
Avatar de l’utilisateur
par TiGrem
#446331
Choun' a écrit :Moi dernièrement j'ai bien aimé la bédé (enfin roman-bédé quoi) de Lolita Séchan, Les Brumes de Sapa...
Tiens je ne savais pas du tout que la fille de Renaud faisait de la bd. En fait je ne savais même pas que c'était sa fille avant que j'aille faire des recherches sur la bd. Je regarderai s'ils l'ont à la bibli. Le thème comme ça ne me botte pas vraiment j'avoue, mais je regarderai quand même!
#446335
Cool, un post BD !!! J'adore !!!

Je surenchéris aux premières références que tu as citées TiGrem, tout particulièrement Ce n'est pas toi que j'attendais, qui m'avait beaucoup touchée.

Dans mes dernières (plus ou moins lointaines) lectures coup de cœur, pêle-mêle :

- Kobane Calling, de Zero Calcare : un récit qui réussit à allier humour, intelligence et simplicité sur le conflit syrien, notamment sur la place des résistantes khurdes. Génial. Je n'entend plus le conflit de la même façon depuis.
- Frances, de Joanna Hellgren : l'histoire d'une petite fille recueillie par sa tante suite au décès de son père. L'histoire de cette famille. Y a de la tristesse dedans, mais aussi de l'amour. C'est beau. J'ai adoré les dessins, noirs et blancs.
- Portugal et encore plus Les Equinoxes, de Cyril Pedrosa. Juste magnifique. De très beaux dessins, et des histoires tellement humaines.
- Fun Home, C'est toi ma maman ?, et les Dykes to watch out for, d'Alison Bechdel : cette femme est juste brillante ! J'adore sa bande de copines lesbiennes...

Ce sont les premières qui me viennent à l'esprit, j'en aurai sûrement d'autres à proposer !
Avatar de l’utilisateur
par boubou
#446336
Moi récemment j'ai adoré les 2 tomes "Regards" d'Emma.

Merci pour les conseils en tout cas ! Yael va à la bibliothèque maintenant, et moi je n'ai plus le temps de lire/plus le courage après le boulot, donc des BDs ça peut être un bon compromis !

(Bon, Tigrem, je te parle pas de la BD chelou sur papier petits carreaux que j'ai lue dans le métro hier et que j'avais tellement honte parfois que j'étais obligée d'un peu incliner mon écran de portable pour que mes voisins louchent pas sur des trous d'balles de chats !?!? mouah ah ah)
Avatar de l’utilisateur
par TiGrem
#446339
unjourpeutetre a écrit :- Kobane Calling, de Zero Calcare : un récit qui réussit à allier humour, intelligence et simplicité sur le conflit syrien, notamment sur la place des résistantes khurdes. Génial. Je n'entend plus le conflit de la même façon depuis.
- Frances, de Joanna Hellgren : l'histoire d'une petite fille recueillie par sa tante suite au décès de son père. L'histoire de cette famille. Y a de la tristesse dedans, mais aussi de l'amour. C'est beau. J'ai adoré les dessins, noirs et blancs.
Ah ces deux là m'intéressent!
boubou a écrit :Moi récemment j'ai adoré les 2 tomes "Regards" d'Emma.
J'aime bien les bd qu'elle publie sur FB!

(Boubou, je ne vois pas de quoi ça s'agit)
Avatar de l’utilisateur
par Audremie
#446354
J'aime aussi beaucoup Sattouf (mais je n'ai pas vu ses films). Les cahiers d'Esther sont à mourir de rire !

La bédé de Toulmé m'a prise par surprise, j'ai autant pleuré en la lisant que j'ai ri devant les cahiers d'Esther...

Je plussoie pour Alison Bechdel, et surtout "c'est toi ma maman ?"

Ma petite contribution avec les premiers qui me viennent en tête :

Tout ce que fait Marion Montaigne ! J'adore sa professeure Moustache de la série scientifico-trash Tu mourras moins bête qui a été adaptée en dessin animé sur Arte (je suis juste fâchée que LA professeure ait été changée en LE prof Moustache !)

Les œuvres du maître Taniguchi Jirô, avec un petit trésor moins célèbre : Le gourmet solitaire. Évidemment, je conseille aussi Quartier lointain, nostalgique et doux.

Et un coup de cœur trouvé au hasard : Irmina. J'ai vraiment été touchée, émue, par la façon dont une vie peut prendre deux directions contraires...
Avatar de l’utilisateur
par C & E
#446366
Très bonne idée ce post! On aime beaucoup les bds ici aussi!!
On en a pas mal d'ailleurs sur l'homosexualité comme "Le bleu est une couleur chaude" (BD qui a inspiré le film La vie d'Adèle mais qui est 10 fois mieux à mon goût); "Romain & Augustin" qui raconte l'histoire du couple pour annoncer leur mariage à leur entourage.
J'ai beaucoup aimé"De père en FIV' qui raconte le parcours d'un couple pour avoir un enfant (dans le même esprit que "Ce n'est pas toi que j'attendais" que j'aime beaucoup aussi!)
Sinon on aime bien les bds jeunesse et notamment "Les carnets de Cerise" où les dessins sont juste magnifiques!
par gaellangel
#446644
Super ce post !
J'aime beaucoup Riad Sattouf aussi.
Zaï zaï zaï est dans ma liste "cadeau" (c'est à dire qu'il est mieux classé que "BD à trouver à la bibli"), Tigrem, tu m'as donné envie de le passer en "cadeau urgent". Et je me note "C'est pas toi que j'attendais".
Incontournable Maus, j'y reviens régulièrement.

J'ai bien aimé les Brumes de Sapa aussi, tout en délicatesse.
unjourpeutetre a écrit :C
- Kobane Calling, de Zero Calcare : un récit qui réussit à allier humour, intelligence et simplicité sur le conflit syrien, notamment sur la place des résistantes khurdes. Génial. Je n'entend plus le conflit de la même façon depuis.
- Frances, de Joanna Hellgren : l'histoire d'une petite fille recueillie par sa tante suite au décès de son père. L'histoire de cette famille. Y a de la tristesse dedans, mais aussi de l'amour. C'est beau. J'ai adoré les dessins, noirs et blancs.
- Portugal et encore plus Les Equinoxes, de Cyril Pedrosa. Juste magnifique. De très beaux dessins, et des histoires tellement humaines.
- Fun Home, C'est toi ma maman ?, et les Dykes to watch out for, d'Alison Bechdel : cette femme est juste brillante ! J'adore sa bande de copines lesbiennes...

Ce sont les premières qui me viennent à l'esprit, j'en aurai sûrement d'autres à proposer !
Je suis en plein dans Les Equinoxes (j'avais vachement aimé Portugal). Ah oui, trop forte Alison Bechdel mais j'ai pas lu les Dykes to watch out for, je note !
Et je note tout le reste !
Audremie a écrit : Tout ce que fait Marion Montaigne ! J'adore sa professeure Moustache de la série scientifico-trash Tu mourras moins bête qui a été adaptée en dessin animé sur Arte (je suis juste fâchée que LA professeure ait été changée en LE prof Moustache !)

Les œuvres du maître Taniguchi Jirô, avec un petit trésor moins célèbre : Le gourmet solitaire. Évidemment, je conseille aussi Quartier lointain, nostalgique et doux.

Et un coup de cœur trouvé au hasard : Irmina. J'ai vraiment été touchée, émue, par la façon dont une vie peut prendre deux directions contraires...
Je note tout ça aussi ! Super Quartier lointain, je découvre Le gourmet solitaire.
C & E a écrit : J'ai beaucoup aimé"De père en FIV' qui raconte le parcours d'un couple pour avoir un enfant (dans le même esprit que "Ce n'est pas toi que j'attendais" que j'aime beaucoup aussi!)
Je note encore.
Merci les filles !!!

---
J'ajoute ma petite liste des derniers coups de coeur (ou vieux incontournables) :

Je suis plus one shot que séries mais j'ai adoré celles là :
- Manu Larcenet, of course : Le Combat Ordinaire (géniale série de 4) et Blast (4 tomes aussi) : récit noir, intense, ouf et dessins incroyables.
- Beaucoup plus léger : Magasin général, la vie d'un petit village du Québec dans les années 40, des chouettes personnages, difficile à lâcher quand on a commencé.
- Joann Sfar bien sûr ! Et son fameux Chat du Rabbin qui parle et philosophe dans le quartier juif d'Alger
- Dans un autre genre, La bicyclette rouge (4 ou 5 tomes), manga coréen poétique, dessins tout doux, l'histoire d'un facteur de campagne contemplateur, une histoire sur 2 pages, ça se feuillette en passant, ça réconforte c'est tout joli.
(EN parlant de manga, y'a les mangas lesbiens de Ebine Yamaji qui sont sympas : Love my life et Loving baby quelque chose, me souvient plus du titre
- Y'a Mafalda aussi ! Depuis toujours ! Incontournable.

- Sinon, j'adore Bastin Vivès : Le Goût du Chlore, Polina... et le dernier Une soeur : touchant.
- Etienne Davodeau aussi : Les Mauvaises gens, une histoire de militants, les Ignorants, la Chute de vélo, Lulu femme nue, Le chien qui louche... Jamais déçue par Etienne Davodeau, toujours des histoires simples, des petites gens mais toujours sensible et ciselé, j'adore.
- Y'a cette histoire-là (roman graphique) qui m'a beaucoup marquée : Pourquoi j'ai tué Pierre, de Olivier et Aflred Ka, l'histoire d'un enfant qui s'est lié d'amitié avec un curé et..
- Et en vrac : L'été diabolique, un polar qui se passe dans les années 60, très original, les dessins sont superbes, Mal de mère de Rodéric Valambois, récit autobiographique autour de l'alcoolisme d'une mère.

Et plein d'autres encore !
Avatar de l’utilisateur
par Zaglossus
#446791
Choun' a écrit :Et puis je suis en train de (re)lire toute la saga Aldébaran/Bételgeuse et compagnie...
Et puis je suis fan de Lapinot...
Héhé. Les deux ne me rajeunissent pas.
Je n'ai pas trop aimé le dernier Lapinot, alors que celui d'avant oui.

Pour Aldebaran, je me marre, j'ai pas mal fantasmé sur la poitrine de Kim (et celle d'Alex).
Je pense que dans chaque tome il faut qu'elle prenne une douche à poil.
Ca fait partie des crushs de jeunesse. Un peu comme sioban de la complainte des landes perdues (mais elle est pas fun elle).